Communication autour du Recensement Général de la Population et de l’Habitat Le DG de l’INSTAT s’entretient avec son homologue de l’ORTM

Dans la perspective de la communication autour des activités du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH5) dont le dénombrement est prévu pour mars 2021, en particulier, et la promotion des statistiques, en général, le Directeur Général de l’INSTAT, Dr Arouna SOUGANE, s’est entretenu, le 7 Septembre 2020, avec son homologue de l’Office des Radios et Télévisions du Mali (ORTM), Monsieur Salif SANOGO.

Dr SOUGANE était accompagné pour la circonstance par la Directrice Technique du Bureau Central du Recensement (BCR), Mme DOUMBIA Assa GAKOU, le Chef de la Section Communication, Sensibilisation et Diffusion, Monsieur Harouna FOMBA, le Chargé de la Communication de la Diffusion, Monsieur Seydou COULIBALY, et l’Expert en communication du RGPH5, Monsieur Mohamed MAIGA.

Pour le Directeur Général de l’INSTAT, il s’agit d’une « visite de courtoisie et de prise de contact », dans la perspective du dénombrement du RGPH5 et de la promotion de données du Système Statistique National du Mali. « Je suis très heureux de vous rencontrer », a-t-il dit, s’adressant à son interlocuteur. Selon lui, les statistiques ne sont pas qu’une représentation de chiffres. « Elles sont des outils d’aide à la prise de décision », a-t-il souligné. Avant d’ajouter : « Il est important que nous ayons des partenariats stratégiques avec des structures comme l’ORTM afin de rendre nos données plus accessibles aux citoyens. Nous pouvons mettre à la disposition des organismes des compétences pouvant aider à la prise de certaines décisions ».

La rencontre a eu lieu, à la demande de la Direction Générale de l’INSTAT. Cependant, le Directeur Général de l’ORTM s’est montré très attentif aux attentes de ses visiteurs du jour. « L’ORTM est une grande famille. Nous sommes ouverts à tous les partenariats. La collaboration que vous sollicitez peut nous intéresser », a déclaré Monsieur Salif SANOGO, sollicitant de ses interlocuteurs la production d’un projet de document de partenariat qui sera étudié par les parties. Dans la perspective de la consolidation dudit cadre de partenariat, Monsieur Salif SANOGO a promis de se rendre, à son tour, à la Direction Générale de l’INSTAT pour la poursuite des échanges.

Les deux structures d’Etat ont le devoir commun de rendre perfectible le service public.