RGPH5 : Le BCR partage les documents techniques du dénombrement avec le Comité Scientifique de l’INSTAT

Mieux assurer la qualité des documents du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH5), tel est l’objectif de l’Institut National de la Statistique à travers le Bureau Central de Recensement (BCR). C’est ainsi que l’INSTAT a soumis à l’appréciation de son Comité Scientifique élargi à des personnes ressources, des documents et outils techniques du RGPH5. C’était à la faveur d’un atelier dont les travaux se sont déroulés le mardi 28 juillet 2020 au CICB.

Intitulé atelier de partage et d’amélioration des documents et outils techniques du RGPH5, la rencontre d’une journée avait pour but d’améliorer lesdits documents produits par le BCR. Cela à travers le recueil des observations, commentaires et autres recommandations des membres du Comité Scientifique. Des membres dont le DG de l’INSTAT, Dr Arouna SOUGANE se sont réjouis de leur présence. Il a soutenu dans son discours introductif que leur expérience est un atout pour améliorer davantage le contenu des documents du RGPH5. M. SOUGANE a en outre invité les participants à mettre cette rencontre à profit afin de permettre au Bureau Central de Recensement de disposer des documents et outils de dénombrement de qualité.

Au cours des travaux Mme Assa Gakou, la Directrice Technique du BCR a fait une présentation sur les objectifs, produits et méthodologie du RGPH5 ainsi que son état d’avancement et les perspectives. Quant à Tiébilé DIARRA, Chef de la Section Méthodologie, il a axé sa communication sur les questionnaires du dénombrement et le manuel de l’agent recenseur.

Ces présentations ont fait l’objet d’échanges et de discussion pour mettre les membres du Comité Scientifique et l’équipe du BCR au même niveau d’informations. Un exercice qui a fortement plu au DG de l’INSTAT. En effet, plusieurs observations ont été formulées. M. SOUGANE a invité ses collaborateurs a intégré lesdites observations rapidement dans les documents en question.