Financement du RGPH5 Le sous-groupe statistique des PTF déterminé à solder le gap de 5 milliards du budget

Le sous-groupe statistique des PTF a tenu, le 12 février 2020, réunion autour du processus de mise en œuvre du RGPH5 du Mali. La rencontre qui a eu lieu dans le salle de conférence de l’UNFPA, a été présidée par Monsieur Mantala Traoré, représentant le Représentant-résident de l’UNFPA au Mali.

Il s’agit d’une énième réunion visant à booster les énergies des Partenaires Techniques et Financiers pour le financement des statistiques au Mali. La rencontre avait à l’ordre du jour :

  • Le suivi des recommandations de la dernière réunion ;
  • L’état d’avancement de la mise en œuvre du RGPH5 (DG et Dackam) ;
  • L’organisation de la table ronde de financement du gap du budget du RGPH5.

Sur ce dernier point, le président de la séance a alerté ses collègues représentants des organisations bilatérales et multilatérales. « Il est temps de passer à la vitesse supérieure. Si nous ne réglons pas ce problème de gap, ce serait comme si on a fait du surplace. C’est l’étape de la conclusion qui est en train de venir : le dénombrement », a-t-il expliqué. 

Une délégation de l’Institut National de la Statistique (INSTAT), conduite par le Directeur général, Dr Arouna SOUGANE, a pris part à la rencontre. 

L’état d’avancement du RGPH5 a été présenté par ses soins, soutenus par un regard du consultant international, Pr Dackam, sur les acquis et les difficultés de l’opération.

L’une des recommandations de la dernière réunion du sous-groupe statistique des PTF, tenue en octobre 2019, était de tout faire que la commission nationale de recensement puisse se réunir. Ce défi a été relevé, le 13 janvier 2020.

S’agissant de la prise en charge du gap de financement du budget, la réunion du sous-groupe statistique a décidé de l’organisation très prochaine d’une deuxième table ronde.